Vieux pont couvert
Musée des outils anciens de St-Rémi-de-Tingwick
notre annonceur

Historique de St-Rémi-de-Tingwick

Les défricheurs

La paroisse de St-Rémi a été créée en 1881. Elle fut constituée de la partie est de la paroisse de Tingwick; on y annexa en 1883 une partie de la paroisse de Saint-Paul de Chester.

 

L'établissement de colons sur ces terres avait commencé bien avant cette époque. Le canton de Tingwick a été érigé en 1802. On a commencé à octroyer des lots dès 1804, principalement à des miliciens anglais, des irlandais et des écossais. Le canton de Chester, créé lui aussi en 1802, fut colonisé  en 1849 et 1850 par des canadiens français venus des paroisses avoisinantes.

 

D'après l'abbé Hamel, deuxième curé de St-Rémi, Rémi Grenier fut le premier colon à s'établir ici à l'été 1854. À l'automne, 4 autres colons le rejoignent. Au printemps suivant, femmes et enfants arrivent. Et le développement continue ainsi durant les 25 années suivantes, de sorte qu'en 1881, année de la création de la paroisse,  l'abbé Bellemare, premier curé de St-Rémi, dénombre 187 familles lors de sa visite paroissiale pour recueillir la dîme.

Données géographiques

Code géographique :  39020
Désignation :  municipalité
Gentilé :  Rémien, Rémienne
Région administrative :  Centre-du-Québec
Superficie : 72,18 km²(17)
Date de constitution : 1er janvier 1882

Les lieux de culte

La première chapelle en 1880

Une souscription pour construire une chapelle dans le onzième rang de Tingwick eut lieu le 1er février 1880. Elle rapporta 410.50$ et comportait 73 signataires s'engageant pour des montants variant de 50 sous à 25 dollars. La chapelle, qui mesurait 60 pieds par 40,  fut inaugurée le 14 octobre 1880. Avant sa construction, la messe se disait à la maison d'école, à 2 milles plus à l'est.

 

La première église

Le 16 juillet 1901, Mgr Gravel, évêque de Nicolet accorde la permission de construire une nouvelle église et une nouvelle sacristie en pierre (114 pieds de longueur, 50 pieds de largeur et 30 pieds de hauteur pour l'église). La maçonnerie débute en août 1902, la première grand'messe est chantée dans la nouvelle église en novembre 1903 et la bénédiction par l'évêque de Nicolet a lieu en août 2004.

 

Le 9 mars 1916, un incendie détruit partiellement l'église; elle est  restaurée dans les 2 années qui suivent. Une nouvelle cloche est installée.

 

Durant le mandat du curé Bruno Benoit (1961-1969), on procède à une restauration majeure de l'église (façade, fournaises, peinture, bronzage de la statue....).

 

Au début des années 1990, on entreprit de creuser le sous-sol de l'église afin d'y aménager une salle communautaire. Une fois la salle terminée et seulement 8 jours avant l'inauguration prévue pour le 10 octobre 1993, la foudre frappa l'église causant un incendie qui détruisit complètement l'immeuble.